PAROLES AU VENTRE

Création 2002
Théâtre

Auteurs et textes choisis
Antigone de Sophocle, Ismène de Yannis Ritsos Antigone de Henri Bauchau, Sans voix de Afsa Zinaï-Koudil, Trois femmes de Sylvia Plath, Les Antigones de Kalavrita de Charlotte Delbo

Montage de textes, mise en scène, scénographie et son Jean-Michel Rivinoff

Assistante Christine Olivo

Avec Delphine Cheverry, Elisabeth Doll, Delphine Eliet-Harlez, Sophie Lagier et Hélène Poitevin

Lumière Pierre-Yves Boutrand

Crédit photos Evelynn Raymonde

Antigone : « Pas un mot ne me vient aux lèvres qui n’ait d’abord été dans mon cœur. »

André Gide

Paroles au ventre, sous-titré : Ismène, Antigone et surtout les Autres, est un spectacle qui croise des paroles de femmes, fictives ou documentaires, sur la résistance et la souffrance.

Comme point de départ, l’acte de résistance d’Antigone (de Sophocle) face à l’autorité tyrannique de Créon. Les paroles d’Antigone brûlent Créon, secouent Ismène la sœur, la semblable. Les paroles d’Antigone disparaissent, se fondent avec d’autres paroles, avec d’autres résistances, émergent d’autres voix de femmes anonymes, différentes et si semblables… Ici, personne n’est Antigone, donc toutes peuvent l’être.

Ce spectacle ne raconte pas d’histoire, il plonge dans l’Histoire, et fait surgir des paroles fortes, poétiques et vraies qui font Notre histoire. 

Production Compagnie la lune blanche

Aide à la production DRAC Centre et Conseil Régional du Centre

Soutiens La Halle aux Grains – scène nationale de Blois, Compagnie du Hasard, Ville de Mer

Création au Théâtre des Provinces à Blois, le 14 mars 2002

Diffusion à Tours